Psychothérapie-Gestalt à Paris

Psychothérapie-Gestalt à Paris

L'infidélité, quand le coup de tonnerre fait trembler l'édifice du couple

Les années passent et le couple, naguère plein de désir, de bouillonnement et de vie, commence à ronronner.

 

Là où il y avait du jeu, il n'y a plus que Netflix. Là où on refaisait le monde à deux, il n'y a plus que des discussions sur les courses et qui va chercher les enfants. Là où on se sentait vivant, on se rend compte que l'on s'est endormi.

Le constat est un peu exagéré, mais c'est plus souvent sur ce terreau que l'envie d'ailleurs se manifeste.

 

La fidélité est une base sur laquelle la société nous apprend à construire, une pierre sur laquelle on va bâtir son foyer. L'ensemble des religions, la société civile (via le passage en mairie) nous font jurer fidélité, que ce soit au son des orgues que sous les ors de la République.

Comment, dans ce contexte, la découverte d'une infidélité pourrait-elle être autre chose qu'une déflagration majeure dans le ciel tranquille de la famille ?

 

Sentiment d'exister pour l'un, dépression pour l'autre. Emballement des sens versus extinction des feux.

L'infidèle, mêlé à une immense culpabilité souvent, va vivre une impression d'ouverture, de liberté, de transgression, pleine d'énergie.

A l'inverse, celui qui subit, expérimente le sentiment de trahison, le renversement de ses repères, la peur de perdre l'autre et la déprime parfois sévère.

 

Pourtant au-delà de l'affaire, les conjoints fréquemment, continuent à s'aimer.

Si la douleur n'était pas si forte, le sentiment d'incompréhension si violent - aggravés par la condamnation de la société, des amis, de la famille et de tous ceux, nombreux, qui donnent leur avis - un chemin pourrait être trouvé pour faire reparler ce couple, faire de nouveau se rencontrer les conjoints.

 

A défaut de réparation, car parfois à cause et au-delà de l'infidélité, le couple est trop abîmé, un dialogue peut être réouvert afin que la séparation inéluctable soit pacifique. Que des mots sur les anciennes douleurs, sur les vieux crève-coeurs, puissent être posés. Des mots qui permettent de comprendre l'autre, de se mettre à sa place, ne fut-ce qu'un instant, et qui amènent de l'apaisement, de la sérénité, à défaut de réparer.

 

Quel sens donner à une infidélité de l'un ou de l'autre ou des deux conjoints ? Dans quel contexte et pourquoi cela est-il arrivé ? Peut-on continuer ensemble malgré la douleur et retrouver une joie d'être ensemble ?

Le pardon est-il possible même s'il a besoin de temps pour être donné ?

Que peut-on faire ensemble encore et pourquoi ? Sur quel contrat, avec quelles pierres va-t-on rebâtir notre édifice ?

 

Ce chemin est possible, une personne neutre et bienveillante, capable de vous écouter sans vous juger, peut vous aider à le trouver.



17/06/2019
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres